De postzegels van Caroline

Les timbres de Caroline
A Documentary by Liesbeth De Mey
Crowdfunding teaser: 
funded project
329
141%
€7.070
donated of €5.000
0
days to go
77
supporters

Project Information

About the project
LOCKLINECaroline Rafaëlle Van Hulle(59), peintre à Paris, prépare son exposition "Les timbres du monde". Découvrez une histoire derrière chaque timbres.

Synopsis

Caroline Rafaëlle Van Hulle (59 ans) est une peintre flamande installée à Paris. Elle y a déménagé à Paris il y a trente ans pour réaliser son rêve d’être peintre. Convaincue de poursuivre son rêve idéal, elle est confrontée avec le solitude et le temps qui passe. Une contraste avec son ancienne vie de top model où elle a voyagé à travers le monde. Suivez-la dans la préparation de sa 15ème exposition "Timbres du monde" et découvrez les histoires qui se cachent derrière les timbres, comment elle résout ses faiblesses et comment elle a toujours continué à se battre, à travers l'art.


 

POURQUOI

L'histoire

En 2014, j'ai déménagé de Bruxelles à Paris pour y effectuer un stage. J'y ai trouvé un appartement à Montmartre. Après une promenade en soirée, j'ai commencé à parler à ma voisine Caroline. Nous sommes rapidement passés du français au flamand quand il s’est avéré que nous étions toutes les deux Belges. Une amitié a commencé. Pendant de nombreuses soirées, nous avons parlé sur de la Flandre et de Paris. J'ai même fait un mini-portrait à l'époque parce que j'étais tellement impressionnée par elle et sa vie. J'ai alors pensé: "Un jour, je ferai un plus long portrait!".

En septembre 2019, cinq ans après mon départ de Paris, Caroline m'a annoncé qu'elle travaillait sur une nouvelle exposition. Son exposition allait s’intituler "Les timbres du monde" (les timbres du monde). Je l'ai appelée. Pendant deux longs week-ends, je l'ai suivie dans un style "cinéma-verité" et j’ai pu compter sur des amis pour me loger.

Intention

Sa joie de vivre, son courage, sa résilience et son humour sont très contagieux. Elle a toujours été une inspiration pour moi de continuer à me battre pour mes rêves. Il s'agit d'une valeur universelle qui est très reconnaissable pour beaucoup de gens, c'est pourquoi il est important de réaliser ce documentaire.

L'histoire de Caroline est un symbole de liberté. C'est une artiste qui fuit la société moderne et ose mener sa propre vie pour l'art. Elle fascine dans tant de domaines. Ses peintures sont si belles, pleines de technique et de chaleur. Surtout, c'est une personne impressionnante pleine d'amour pour la vie et ses amis. Tout comme ses peintures. Découvrez dans le documentaire sa vie, les histoires derrière les timbres et ce qui vient à l'esprit dans la vie d'un peintre.

La nostalgie est un grand thème du documentaire. Les timbres disparaîtront également dans les années à venir puisque tout est en cours de numérisation. Les timbres qui font son succès. Son quartier, Montmartre, le quartier des artistes, qui appartient désormais aux propriétaires fonciers les plus riches. Tout risque de changer.

Budget

Pour bien terminer le documentaire, nous avons besoin d'un budget pour le montage, le son, la bande originale, la mastering du film ainsi que pour pouvoir envoyer le film dans les  festivals. Découvrez les différentes contributions et récompenses à droite.

Toute contribution est appréciée!


 

REWARDS

1. Affiche d'expostion

( Vous allez le recevoir chez le avant-première ou par poste)

Image: Poster de l'exposition

 

Nice to know: L'affiche montre sa peinture accrochée au "Musée de Montmartre". Vous devez être décédé avant de pouvoir exposer dans le musée.

 

2. Carte Postale

(coming soon)

 

3. Tickets avant-première à Gand ou Bruxelles. OU à Paris quand il y a assez de monde.

Quote that inspired the maker

Accrochez-vous toujours à vos rêves, parce que si ce n'est pas sûr c'est quand même peut-être.
Jacques Brel by Caroline